la balade de ZERØ à l'infini

la balade de ZERØ    à l'infini

Tromsoe bis

Ce billet là sera essentiellement visuel. Vous comprendrez pourquoi.

 

Lundi 17 Mai 2010.  Jour férié en Norvège pour cause de fête nationale : leur 14 juillet à eux depuis la déclaration de l’indépendance du pays vis-à-vis de la Suède en 1814.

 

Ce jour, la, est exceptionnelle. A double titre car outre la fête commémorative, c’est aussi l’arrivée des beaux jours, la fin de l’hiver, et même le début du soleil de minuit à Tromsoe.

 

Les rues se remplissent à partir de 9h00 du matin. D’habitude si tranquille, la ville est  investit par ses habitants qui descendent dans les rues, se retrouvent, s’embrassent, discutent, se promènent. La Storgatta, la rue principale ressemble alors aux Champs Elysées un soir de 12 Juillet 1998. La fête commence réellement vers 11h00 avec les défilés des écoles de la ville. De la maternelle jusqu’au bac, les enfants défilent, parfois accompagnés de leur parents derrière le drapeau de leur classe. Puis viennent les fanfares et dans l’après midi, ce sont les étudiants qui célèbrent la presque fin de l’année scolaire. Enfin en soirée, les associations de la ville : depuis les pompiers locaux, jusqu’au club de judo, en passant par la SNCM locale, et les clubs de danse. A ce propos, Catherine et André, qui nous avaient gratifiés d’une première avec un  somptueux rock dans le cockpit de Zéro lors d’une soirée un peu trop festive n’auraient pas dépareillé au milieu des danseurs de rue. 

 

 

En tout cas, quel contraste avec note défilé (militaire) a nous. Joyeux et festif, il est réservé aux enfants qui avalent a longueur de journée des barbes à papa et des saucisses.

 

Avec le retour du soleil, c’est une petite re naissance après un long et dur hiver.

 

Ce jour là, aucune tenue vestimentaire n’est  anecdotique. Et on distingue 3 grandes catégories : Les tenues traditionnelles, portées par les petits et les grands, les hommes et les femmes, les jeunes et les moins jeunes. On voit aussi, bien sur, les tenues du dimanche : robe longue, costar cravate et enfin, la 3 eme catégorie, la plus …., la plus ….. Comment dire, …. enfin,  la possibilité pour eux (elles) de ressortir les tenues estivales. Et la, c’est chaud……  Bref, comme le dirait Hervé, on se demande a quoi elles pensent le matin en s’habillant. !!!!! Certes la Norvège est le pays des Troll, mais il y a aussi de jolie Norvégienne, et quelques beaux spécimens de vikings pour les dames.

 

 

 

En tout cas,  tous portent les couleurs de la Norvège. Que ce soit sous forme de cocarde, de drapeau ou de cravate… le drapeau national est omni présent sur les tenues vestimentaires.

 



25/09/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 215 autres membres