la balade de ZERØ à l\'infini

la balade de ZERØ    à l\'infini

2018 : 4e année la plus chaude sur le globe

Nous savons enfin pourquoi les équipages ont tellement souffert de la chaleur lors de notre expédition estivale dans l'archipel du Svalbard.

 

 

"Le rapport de l'Organisation Mondiale de la Météorologie (OMM, WMO) confirme que l'année 2018 a été particulièrement chaude. Avec une température moyenne de surface globale - terres et océans -  de 14,69 °C (soit une anomalie de +0,79 °C par rapport à la température moyenne du XXe siècle), 2018 se classe à la 4e place de la période 1880-2018, passant devant 2014 (+0,75 °C), mais laissant le podium aux années 2017 (3e avec +0,85 °C), 2015 (2e, +0,91 °C), et 2016 (1e, +0,95 °C).

 

 

Anomalie globale de la température de surface de l'air en 2018, par rapport à la normale mensuelle 1981-2010 © Copernicus / Climate Change Service / ECMWF

 

L'anomalie globale de températures a été plus importante sur l'hémisphère nord (+0,92 °C) que sur l'hémisphère sud (+0,65 °C), mais la plus grande présence de surface océanique n'est pas la seule raison. Voici les anomalies de températures relevées :

  • Hémisphère nord : +1,18 °C sur la Terre, +0,75 °C pour les océans
  • Hémisphère sud : +0,97 °C sur la Terre, +0,58 °C pour les océans

Au niveau continental, l'Europe a connu une année record, avec des températures moyennes annuelles jamais atteintes auparavant en France, en Allemagne, en Pologne, en Autriche, en République Tchèque, en Slovaquie, ou encore en Suisse. Le Danemark et les Pays-Bas ont connu

leur 2e année la plus chaude.

Sur la péninsule scandinave, des records de chaleur ont aussi été battus, notamment près du Cercle Polaire, avec plus de 30 °C mi-juillet. En Laponie finlandaise, la station de Utsjoki Kevo (69'45 degrés de latitude Nord) a établi un nouveau record avec 33,4 °C le 17 juillet 2018."

 

Ces informations sont issues du site internet de Météo France.

 

Résultat de recherche d'images pour

Je me demande si on n'est pas en train de faire une erreur en planifiant cette descente vers les tropiques...   Qu'en pensez-vous ? 

 

 

  

© Monsieur G.   -   Skipper frigoriste – spécialiste froid embarqué

 

 



13/02/2019
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 323 autres membres