la balade de ZERØ à l'infini

la balade de ZERØ    à l'infini

Article de Gaelle ( Majorque, octobre 2017 )

MISSION ZERO A L'INFINI

 

Charles et Nino, Les Tontons, la belle et le maquereau   

 

Nous retrouvons Zéro au port de Palma samedi en fin d’après midi. Au milieu de yachts luxueux, pas de doute, c’est zéro avec sa ligne sportive et affûtée, le plus beau !

Les retrouvailles pour certains, les présentations pour d’autres, Capitaine Philippe et Tonton Fred nous attendent de pieds marins. Nutella en poche et provisions pour la semaine nous quittons le port sous le soleil descendant.

Direction un mouillage secret à l’ouest de la baie de Palma pour notre première nuit à bord…

 

On se familiarise avec le cockpit, le carré, les cabines.

Whaou ! C’est grand à l’intérieur de ce bateau. Question de rapport de tailles peut être ?

 

 

 

Après une nuit bercés par le roulis et le tangage, qui ont  fait lever le Capitaine aux aurores, on hisse la grande voile pour rejoindre Andraxt.

 

 

 

Dimanche soir nous mouillons en face de saint Elm. Derrière nous l’Illa de sa Dragonera. C’est un grand soir : baptême d’Annette. « Annexe » c’est un peu dure à dire.

 

 

 

 

Tonton Fred : certifié coach engin à moteur, chansons rigolotes et bohémiennes petits légumes.

 

 

 

 

 

 

Lundi très belle journée de navigation, a dit Capitaine Philippe. Le vent qui souffle dans la grande voile nous porte jusqu’ à l’Illa de Cabrera.

 

Cap’taine nous bordera ce soir dans un mouillage encore secret, près de San Giordi, après nous avoir régalé d'une démonstration de tzatziki.   Aie!

 

 

 

 

Capitaine nous avait prévenu que les poissons étaient bien cachés dans le coin. Mais après trois jours de pêche sans relâche on a finit par l’ hameçonner le Maquereau ! Et qu’il était bon !

 

 

 

 

Mardi Tonton Mamat nous fait l école :  Intero sur les chansons de Fred.

 

 

 

Puis voile sur le port de Cala Figuera…pas facile de manoeuvrer 17m de bateau dans un petit port

 

 

 

 

 

On part grimper avec la Belle Milie

 

 

 

 

On étudie le topo en repensant à Annette…et à son moteur.

 

 

 

 

Après plusieurs glaces chez Giovanni et un peu de pluie, Àdios Cala Figuera !

 

 

 

 

Notre dernier mouillage est à Porto Colomb, situé à quelques miles de la falaise de Cala Magraner. On chauffera nos biscotos dans les voies espagnoles.

 

 

 

 

ZÉRO ON AIME  : ta voilure, ta coque, ton gréement…

 

ON AIME : tes tours de magie, quand le temps disparaît, quand les yeux s'émerveillent et que les langues se délient autour d’histoires de marins….

….

 



02/11/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 241 autres membres