la balade de ZERØ à l'infini

la balade de ZERØ    à l'infini

Le Groenland par Sophie .

Récit de Sophie :

Sophie et Thierry ont passé 10 jours au GROENLAND  avant que Sophie ne rentre en France assurer les vendanges . Thierry restant pour traverser ( voir article précédent). 

 

Aout 2015, ça a été inouit !        August 2015, it's been « in(uit)credible » 

 

 

Arrivée majestueuse en coucou sur la côte ouest dégagée de l'Ilandsis ….atterrissage à Nuuk avec ses moustiques et ses zéroeurs en mode « postweekendgroenlandaisarrosé » :

 Royal arrival over the west coat after Inlandsis desert.....Landing to Nuuk with its welcoming mosquitoes and  « weekendhangoveredzérosailors »

 

Sans titre 2.jpg

 

Sans titre 3.jpg
Au détour de cet iceberg qui nous rappelle tous quelque chose.... Crossing this iceberg that reminds us all of something.....

 

 

....un mouillage de rêve pour pêcheurs vernis (4 morues pour 1 lancer sur la MEME ligne!!!!) et pour se mettre en appétit, petit tour des collines et sommets couverts de mousses, fleurs et baies délicieusement acidulés :

...a wonderfull anchorage for lucky fishermen (4 cods on 1 line in one go!)
and to open our appetites, a stroll among the moss, flower and wild berrie covered hills :

 

Sans titre 4.jpg

Sans titre 5.jpg

 

Arrivés au sud de cet immense Green Land (vraiment green cette côte ouest en été)
nous beachons à Qaqortoq ( bourgade de 3000 habitants - 2ème ville du pays - faite de jolies petites maisons « lego » verte, rouge, jaune et bleu ) pour nettoyer la coque et gagner en vitesse au retour (pour sweet Oban home, son whisky, ses scallops....)

Coming to the end of our journey along Greenland's south west coast (really so green in summer), we beach at Qaqortoq (this big village of 3000 inhabitants is the second « town » of the country, with its pretty little lego houses, green, red, yellow and blue) to be able to clean the hull (the sailors want to go back to Oban the fastest possible, they are longing for scotish whiskey and scallops....)

 

Sans titre 6.jpg


Pour se mettre dans l'eau (la mer est à 10° , le lac est à 14° et on s'est presque tous baigné, de gré avec les naïades autochtones, ou de force rapport à la putain de haussière prise dans l'hélice ….),
nous avons mangé le repas de survie inuit préparé par Heidi
(la tenancière de l'unique youth hostel local) :
phoque et baleine séchés, morue et friture salées, narval huileux, le tout arrosé d'un grand verre d'eau de glacier :

To be able to go in the water (10° « warm » in  the sea ,14° in the lake,  actually half of us went in, happily mixing with the local mermaids, or forced because of the damned cord stuck around the propeller...), we ate the typical inuit survival dish prepared by Heidi (the youth hostel keeper) :

Dried seal and wale, salted cod and small fish, oily unicorn-fish, followed by a huge glass of iced water :

 

Sans titre 7.jpg

et pour le dessert un poème déclamé en anglais esquimau sur la douceur et la force de l'écho des fjords fleuris à garder dans le cœur à tous moments de sa vie (surtout quand on est triste et fatigué)

As a dessert, Heidi gave us a beautiful poem, declaimed in her very personnal english, talking about the sweet and strong echo of the flowered fjords, that you must keep in your heart all your
life to keep on going...

 

Sans titre 8.jpg

Sans titre 9.jpg

 

Le moment de la séparation des marins courageux et des mousses rassasiés est arrivé :

Moment of separation has arrived : some courageous sailors to continue and some others satisfied
with all they have seen.

 

photo de l'équipage prêt à en découdre avec l'Atlantique. the remaining crew ready to confront with the atlantic  crossing :

 

Sans titre 10.jpg

 

et de l'équipée de touristes anglo-danois qui se fait la malle.....by by on se revoit dans 15 jours (si tout va bien).

the remaining 4 very happy to fly off towards Denmark and Great Britain...... by by, see you in a fortnight...hopefully

 

Sans titre 11.jpg

 

A la veille de la grande traversée, de quoi sont inquiets Philippe flibust  et Thierry troll ?

Before the great crossing, what are Philippe and Thierry  worrying about ?

 

Sans titre 12.jpg Sans titre 13.jpg

 

 

De ce genre de grosse meringue surtout quand elle est nappée de brouillard :

They are expecting enormous meringues hidden in mist !

 

Sans titre 14.jpg

 

Ceci dit j'ai passé 2 nuits blanches à télépather avec l'équipage de ZERØ en regardant l'écran
du radio réveil marquant les heures probables des changements de quart .
La nuit, tous les growlers, épaves et phoques sont gris, mais les déferlantes restent surprenantes et bien froides....
Heureusement au petit matin , l'ange Iridium plane toujours dans les airs et transmet la voix des êtres attendus......

 

To be frank, I was awake for 2 nights, trying to « telepathy » with ZERØ's crew , staring at the clock
when it was time for others to be on watch. At night, all grolers, flotsam and seals are dark, but breakers are always unexpected and so cold...
Happily at dawn, Angel Iridium flies over the seas and sends us the beloved voices....

 

 

Sophie Harel



14/09/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 215 autres membres