la balade de ZERØ à l'infini

la balade de ZERØ    à l'infini

Comment faire du kite surf en Islande

Le récit de Bastoune et Valere qui viennent de passer 15 jours sur ZERØ . Snow Kite  au programme. 

 

Voyage en Islande

Direction le grand nord pour la bande de queyrassins kiteurs

 

 

Ca y est! En ce 8 avril 2015 on débarque à Reykjavik, 5 kiteurs queyrassins et notre « cuicui »  speedrideur saint hilairois.

Image1 [1024x768] [1024x768].jpg

 

 


 

 

 

Le road trip pour rejoindre le bateau dans les fjords du nord ouest s’annonçant plus que scabreux, on avait contacté un guide Franco-Islandais. Le deal était que Nathanaël, notre guide, nous amène à bon port en échange d’une formation accélérée de snowkite .

Image2 [1024x768] [1024x768].jpg

 

 


 

Comme prévu il nous attendait avec une bonne bagnole

Image3 [1024x768].jpg

 

 

 

 


 

Le site : la péninsule nord ouest de l'ile .  

Image4 [1024x768].png

 


 

Image5 [1024x768].jpg

Par déformation professionnelle il a tenté de nous faire faire un peu de tourisme local. On lui a vite expliqué qu’à part la neige et le vent on aurait peu de centres d’intérêts.

 

 


 

 

Image6 [1024x768].jpg

Animés d’un minimum de curiosité on décidait, le lendemain, de visiter la station de ski de la capitale, super pour le kite mais si vous voulez skier, notre conseil: restez dans le Queyras!

 


 

 

Image7 [1024x768].png

Après cette mise en jambes, direction le snafellsness, but véritable de notre road trip. Ne croyez pas que nous ayons choisi cette montagne au hasard, c’est le Jules Vernes de notre enfance qui nous guide. L’entrée de son célèbre «  voyage au centre de la terre » n’est il pas situé au sommet de ce volcan?

 


 

Image8 [1024x768].jpg       Image9 [1024x768].jpg

Prévoyant, notre GO local nous avez trouvé une petite baraque au pied du volcan. C’est sous le regard bienveillant d’un totem local que nous nous sommes mis a attendre le bon créneau météo.

 

 


 

Image10 [1024x768].jpg

La vérité c’est qu’on n'avait qu’une journée, mais peut être Jules Vernes nous avait-il entendu?


 

 

Image11 [1024x768].jpg

Au loin la péninsule.

 

 


 

Image12 [1024x768].jpg

Le début de l’ascension

 


 

 

Image13 [1024x768].jpg

Avec le village en arrière plan

 

 


 

 

Image14 [1024x768].jpg

La péninsule, vue au 2/3 du sommet.

 


 

 

Image15 [1024x768].jpg


Image16 [1024x768].jpg

Une fois n’est pas coutume, un léger travers descendant permit à cuicui et Guy, nos podefoqueux du jour, d’arriver au sommet avant nous!     1446 mètres tout de même!

 


 

 

Image17 [1024x768].jpg

Règle d’or du kiteur : la patience.

Surtout en Islande ou le proverbe national est :

« si la météo ne te convient pas attends 5 minutes. »

 

 


 

Image18 [1024x768].jpg


Image19 [1024x768].jpg


Image20 [1024x768].jpg


Image21 [1024x768].jpg


Image22 [1024x768].jpg


Image23 [1024x768].jpg

 

Image24 [1024x768].jpg

Attends encore 5 minutes et c’est la tempête

 

 


 

Image25 [1024x768].jpg

Mais la tempête n’a pas duré que 5 minutes.

3éme jour tentative de départ pour Ísafjörður.

 

 


 

Image26 [1024x768].jpg

Ce fut un échec qui nous valu une journée d’attente dans une station service et une nuit à l’arrache. Heureusement nous voilà repartis !

 

 


 

Image27 [1024x768].jpg

 

Enfin la route des Fjords, sauf qu’en Islande 20 km à vol d’oiseau peuvent rimer avec 2h30 de voiture. (jetez un œil… c’est le tracé en rouge)

 

 


 

 

Image28 [1024x768].jpg


Image29 [1024x768].jpg


Image30 [1024x768].jpg


Image31 [1024x768].jpg

 

Image32 [1024x768].jpg

Ísafjörður.

 

 


 

Image33 [1024x768].jpg

Et ZÉRO qui nous attend !

 


 

 

Image34 [1024x768].jpg

Les choses sérieuses peuvent commencer

 


 

Image35 [1024x768].jpg

 

 


 

Image36 [1024x768].jpg Image37 [1024x768].jpg  Image38 [1024x768].jpg   Image39 [1024x768].jpg


Sauvé, il y a un troquet dans ce patelin!

 

 


 

 

Image40 [1024x768].jpg

Non on déconne… C’est plutôt ça Ísafjörður

 

 


 

Image41 [1024x768].jpg


Image42 [1024x768].jpg


Image43 [1024x768].png

  


 

Image44 [1024x768].jpg

Après il y eut Bolungarvik.

 

 


 

Image45 [1024x768].jpg


Image46 [1024x768].png


Image47 [1024x768].jpg

 

 


 

 

Image48 [1024x768].jpg

Ensuite les fjords sauvages

 


 

Image49 [1024x768].jpg


Image50 [1024x768].jpg


Image51 [1024x768].jpg


Image52 [1024x768].jpg


Image53 [1024x768].jpg


Image54 [1024x768].jpg
Image55 [1024x768].jpg


Image56 [1024x768].png


Image57 [1024x768].jpg


Image58 [1024x768].jpg


Image59 [1024x768].jpg

 

 

Image60 [1024x768].jpg

Puis vinrent d’autres tempêtes.

 

 


 

 

Image61 [1024x768].jpg


Image62 [1024x768].jpg


Image63 [1024x768].jpg

Puis vinrent d’autres fjords.

 

 


 

Image65 [1024x768].jpg


Image66 [1024x768].jpg


Image67 [1024x768].jpg


Image68 [1024x768].png


Image69 [1024x768].jpg


Image70 [1024x768].jpg


Image71 [1024x768].jpg


Image72 [1024x768].jpg

 

 


 

 

Image73 [1024x768].jpg

Malheureusement ZÉRO nous ramena finalement à Ísafjörður.

 

 


 

 

Image74 [1024x768].jpg

Mais qu’est ce qu’on fout là?

 

 


 

 

Image75 [1024x768].jpg

 

Pour finir, on voulait dédier ce montage à notre cap’tain préféré.

Merci Philippe pour ta gentillesse, ta patience avec notre bande et tes soupes qui ont égayé tous nos retours de rando-kite.

 

 

 



13/05/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 220 autres membres