la balade de ZERØ à l'infini

la balade de ZERØ    à l'infini

la famille Bouyssiere sur ZERO

Voici une contribution du frère de André qui a passé quelques temps sur ZERO en Avril 2016. En Gréce.  Des photos de Hélène R. 

 

 

2 mois après, un petit comment sur les 10 jours passés sur ZERO dans le nord des Cyclades (presque une dizaines d'iles) du 9 au 19 avril 2016.

 

image2.jpeg

 

 

André en commandant de bord ultra professionnel et son équipage :

 

- Anne-Marie, sa sœur avec Jean son mari,

- Bernard son grand frère,

- et 2 équipières, Eliane, une nouvelle, dessinatrice sur le pont et en tous lieux et par temps calme, c-à-d tout le temps, et Hélène qui a déjà passé 2 semaines sur ZERO au Groenland, notre hôtesse, son métier d'antan à Air France et sa gestion du barbecue, entre autres qualités, toutes les deux bien intégrées dans la famille Bouyssière.

 

image1.jpeg

 

image7.jpeg

 

  

 

Un merveilleux séjour, beau temps et donc de très nombreuses activités :

 

- nombreux mouillages le jour et le soir pour la nuit, accostages sur criques et plages avec l'annexe parfait à 6, balades et découvertes, bains en toutes eaux,

 

image8.jpeg

 

  

- accostages dans les ports en toute quiétude presque en solitaire car encore peu de bateaux, mais de belles rencontres,

 

image6.jpeg

 

 

- visites des iles à la marche et en voiture de location, pas de vélo bien qu'on les ait sortis pour les essayer,

 

image3.jpeg

 

   

 

 

 

- des après midis à la voile (Eole était avec nous quand on avait besoin) pour bien avancer d'ile en ile,

 

image5.jpeg

 

- de grands moments de bricolages, Jean et André ( et un peu son grand frère) sont des experts et on a tout remis à niveau, André est même rentré tout entier dans le réduit de la bouteille de gaz, et il est même monté au bout du grand mât changer une pièce (son expérience de guide de haute montagne),

 

- la navigation : la gestion des trajets avec toute l'informatique embarquée, la montée puis la redescente des voiles, idem pour l'ancre, le choix des mouillages, les accostages dans les ports, pas de problème avec les autorités (quand on en voyait, très rarement, seulement des moments de répit (et de repos) le soir et la nuit, etc.

image4.jpeg

 

image9.jpeg

 

- et puis la très bonne ambiance et entente dans l'équipage, tout parfait, une séparation au final dans les larmes à Porto Rafti (un port de pécheurs ou nous avons rencontré un chanteur grec (aussi poète et philosophe disciple du grand Aristote), Gabrilos Astrinos qui nous a donné son CD et avec qui nous avons parlé ...

 

 

Il faudrait vous raconter dans le détail. Peut-être bientôt.

 

 

Un grand merci à André, grand professionnel, mais on le savait déjà dans la famille ... et un grand merci à tous ceux de ZERO.

 

Bernard

 

image11.jpeg



30/06/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 215 autres membres