la balade de ZERØ à l'infini

la balade de ZERØ    à l'infini

de la Bretagne a La Norvege

Qques mots , en attendant un article plus complet d'un équipier, pour relater le séjour sur zéro.  Je m'attarderai plus sur la partie ''Amsterdam-Norvege''.

 

De début août à fin septembre. 

 

Embarquement à Brest  le 5 Aout

1- un 1 er équipage constitué d'Olivier et Stephanie, Herve et Helene, Jean, des vieux copains d'école plus Rakel, plus Philippe P. un ami de Nico, et Sylvain qui fait son 2 ème séjour sur zéro.

 

Petite navigation tranquille en terre bretonne: Brest - Lorient - St Malo

Mouillage  et stop à Douarnenez, dans la rivière de l'Odet, aux Glénans, Concarneau, Lorient, Groix. l'aber Benoit, Roscoff, Treguier et enfin St Malo pour un changement d'équipage. 

L'occasion pour moi de découvrir la cote nord de la Bretagne que je ne connaissais pas .  De découvrir aussi le fameux chocolat ''grain de sail''  que je vous invite a voir ici :https://graindesail.com/fr/

Globalement du petit temps, ce qui ne nous pas empêché d'exploser le spi. Parcours globalement ensoleillé.

Quelques souvenirs d'anciens combattants, agrémentés par les histoires de Philippe P. 

 

 

 

Mouillage aux Glénans

Mouillage aux Glénans

Le fameux chocolat ''grain de sail''

Le fameux chocolat ''grain de sail''

brave spi , coupé en 2

brave spi , coupé en 2

2- puis ce fut la navigation St Malo - Bergen, avec 2 stops initialement prévus a Amsterdam et à Stavanger. Pour l'occasion, Julien LG m'avait dit : je m'occupe de constituer l'équipage. Ce qu'il a fait. Helene et Boris, Jessica, Adele, Sofia, et enfin  Julien. Rejoint par Marion a Amsterdam. 

 

Premier jour entre St Malo et Dunkerque un peu musclé. A peine arrivé a bord, on largue les amarres et on part. Pas le temps de traîner, le vent du nord est prévu et il faut avancer avant qu'il ne s'installe .  Résultat des courses, les poissons ont bien mangé . 2 nuits en mer . On longe la cote sud de UK, on traverse 2 fois le rails puis on arrive à Dunkerque . Superbe station balnéaire : l'ouest est assez etonnant, pour ne pas dire hideux; l'est , est plus agréable. On y reste 2 jours, pour attendre une légère accalmie de ce vent du nord. Gros restaurant de moules .... 

 La météo n'est pas brillante,  du nord assez fort , établit pendant 15 jours. Pas de bol. On se voit mal bloqué 15 jours a Dunkerque ... 

 

 

Dunkerque , a l'ouest .

Dunkerque , a l'ouest .

l'équipage  St Malo-Amsterdam

l'équipage St Malo-Amsterdam

Alors, après cogitation, quelques coup de fil à droite à gauche, on décide de remonter la Hollande par les canaux. Le ''standing mast passage '' , autrement dit, le passage mat debout .

On quitte donc  Dunkerque à  la faveur d'une légère accalmie du nord.

Entrée dans les canaux a Vlissingen (NL). Contrôle de la douane , pour s'assurer qu'il n'y a pas d'immigrant a bord. 

Que vous dire sur ces canaux hollandais ?  

la première partie est agréable . On se croirait en Finlande. Plein de petite iles, avec des pontons , des aires de repos pour les bateau. des barbecues. 

Puis de vastes polders, avec des industries, des ècluses grandes comme des cathédrales, des péniches énormes. des tankers ...;  et pour finir, a partir de Strijensas, on retrouve les petits canaux, romantiques. On serpente au milieu des plaines, au dessus des maisons, ce qui laisse un sentiment bizarre. traversant des villages,  surprenant l'intimité des gens aux maisons au bord de l'eau. 

Puis l'arrivée à Amsterdam. de nuit pour enchaîner les 20 derniers pont. le premier n'ouvrant qu'un fois par jour , à la nuit tombante ( autoroute).

 

 

 

navigation depuis Dunkerque, cap au nord

navigation depuis Dunkerque, cap au nord

des écluses grandes comme des cathedrales

des écluses grandes comme des cathedrales

parfois des canaux plus bucoliques

parfois des canaux plus bucoliques

Une difficulté qui m'a mis une bonne dose de stress sur une bonne partie du parcours:

Imaginez un canal de 20-25 metres de large. Un vent assez fort. Parfois de face, parfois de travers. 

on se présente en approche d'un pont qui doit, normalement ouvrir a notre demande après appel VHF. Alors, en général, on anticipe, on appelle, ils nous répondent . Mais on avance et le pont ne se leve toujours pas .  Alors, on ralenti, mais il ne faut pas trop ralentir, car zero ne devient plus manoeuvrant. Et on ne peut pas faire demi tour ( 20-30 mètres de large ). Et ce vent qui nous pousse, a droite, a gauche, sans qu'on ne puisse rien faire .. Alors, c'est l'improvisation. un quai, un piquet, une berge . et on s'accroche en catastrophe . Souvent pour 3 minutes .... le temps au pont de se lever . 

Une belle école pour apprendre à manoeuvrer zero. 

 

 

 

Une partie de l'équipage débarque à Amsterdam. Visite de la ville , ''red district'', ''coffee shop'' pour certain. baignoire avec vue sur le port ....

 

 

étonnant sanitaires de la marina de Amsterdam !

étonnant sanitaires de la marina de Amsterdam !

Puis c'est le départ pour le nord, les grands polders, bien large au début. Puis les chenaux dragués a la fin, bien étroits.

Visite des adorables villes de Hoorn, Medemblick, Harlingen, et enfin Terschelling. 

Zero retrouve l'eau de mer. 12 jours dans l'eau douce lui ont nettoyé la coque . Propre comme une peau de bébé maintenant. 

 

 

 

Marion a la barre

Marion a la barre

Hoorn

Hoorn

Hoorn

Hoorn

Zero au mouillage

Zero au mouillage

Harlinghen

Harlinghen

tentative de dynamique

tentative de dynamique

tentative de tandem

tentative de tandem

Harlinghen à l'envers

Harlinghen à l'envers

Visite et balade dans Terschelling. puis départ pour la Norvège après la chute ( enfin ) du vent du nord. 

navigation au milieu des plateformes pétrolières, gazières, champ d'éolienne. On ne se sent pas seul. 

Puis on retrouve la Norvège par Stavanger. Avec une arrivée dans un brouillard terrible . Merci au radar et a l'AIS.  première pose de filet, des casiers, première pêche ... 

Morue, crabe, ....

 

 

 

nous ne sommes jamais seul en mer du nord

nous ne sommes jamais seul en mer du nord

arrivée en Norvege dans le brouillard

arrivée en Norvege dans le brouillard

Changement d'equipage a Bergen  . 15 jours avec Cathy, Lydie, Marie Laure, Pascal, Corentin.

15 jours dans les fjords, dans le labyrinthe d'îles de la côte nord de Bergen. Orgie de crabes , Morues, coques, champignons ..... 

10 jours de soleil mais 3 derniers jours de pluie intense . Bergen est fidele a sa reputation. 

Et Zero attend maintenant son prochain equipage a Strusshamm. 

 

Mais c'est une autre histoire

 

Bergen, Bryggen

Bergen, Bryggen

les meilleurs spots aux environ de Bergen

les meilleurs spots aux environ de Bergen

Mon mouillage préféré.

Mon mouillage préféré.

Eivindvik, charmant village au nord de Bergen

Eivindvik, charmant village au nord de Bergen

des sabots de cheval ,  des grosses huitres

des sabots de cheval , des grosses huitres

le port de Fedje

le port de Fedje

Fedje toujours

Fedje toujours

traditionnel barbecue

traditionnel barbecue

Strusshamm, sur l'ile d'Askoy.

Strusshamm, sur l'ile d'Askoy.



01/10/2021
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 377 autres membres