la balade de ZERØ à l'infini

la balade de ZERØ    à l'infini

Zerø sur les traces du « Cercle Celtique ».

Article rédigé par Bertrand.  Mai 2023

 

 

 

Björn Larsson est un romancier suédois, francophile mais aussi « celtophile ». Qui plus est, c’est un navigateur confirmé dont le terrain de jeu, largement sillonné par Zerø et ses équipages, va de la Bretagne à l’Écosse et l’Irlande en passant par les pays scandinaves. Il a d’ailleurs vécu plusieurs années sur son bateau « Le Rustica ».

 

C’est justement un voilier, baptisé Rustica, qui est le support de cette intrigue, roman maritime autant que policier, qui nous emmène en plein hiver du Danemark au canal calédonien (route que vient de parcourir Zerø dans l’autre sens !) puis à travers les Hebrides, à la poursuite du secret du cercle celtique et de ses mystérieux rites meurtriers. Il est évident que son auteur a lui-même parcouru ces routes maritimes qui respirent le vécu.

 

J’avais lu avec beaucoup de plaisir ce roman il y a une quinzaine d’années, avant ma première navigation en Écosse. Il nous a de nouveau accompagné durant ces deux semaines sur Zerø du 6 au 20 Mai, d’Inverness à Oban, en passant par le loch Ness, le Loch Oich, Fort Augustus, les escaliers de Neptune, Corpach,  Kerrera, Duart Castel, Torbermory, le Loch Na Droma Buide, Iona et le Tinker’s Hole, le Corryvreckan et les Garvellelachs… sur les traces du Rustica, de MacDuff, Mary, Ulf, Torben et leurs mystères…

 

À lire, si ce n’est déjà fait, avant toute croisière dans les Hébrides!

 

Les photos suivantes s’amusent à illustrer les parallèles entre le sillage de Zerø et le roman de Björn Larsson.

 

petits repères géographiques du sillage de Zerø durant ces 2 semaines

petits repères géographiques du sillage de Zerø durant ces 2 semaines

la couverture de l’édition de poche du Cercle Celtique

la couverture de l’édition de poche du Cercle Celtique

le chalutier échoué à Corpach (dernière écluse du canal calédonien vers l’ouest avant de rejoindre la mer) : une certaine ressemblance avec la couverture du roman !

le chalutier échoué à Corpach (dernière écluse du canal calédonien vers l’ouest avant de rejoindre la mer) : une certaine ressemblance avec la couverture du roman !

Zerø dans le canal caledonien : « C’était agréable de naviguer, sans avoir à penser aux quarts, à la marée et au temps qu’il faisait ».

Zerø dans le canal caledonien : « C’était agréable de naviguer, sans avoir à penser aux quarts, à la marée et au temps qu’il faisait ».

« Au fur et à mesure que nous approchions du Loch Ness, la forêt s’épaississait et le soleil jaillissait ».

« Au fur et à mesure que nous approchions du Loch Ness, la forêt s’épaississait et le soleil jaillissait ».

Zerø au pied d’Urquart Castle dans le Loch Ness. « L’eau était noire. L’eau noire du loch ness ». Le premier du mystérieux réseau des châteaux forts écossais.

Zerø au pied d’Urquart Castle dans le Loch Ness. « L’eau était noire. L’eau noire du loch ness ». Le premier du mystérieux réseau des châteaux forts écossais.

: Les escaliers de Neptune où le Rusticat manque de peu d’être projeté sur un pont tournant à la suite du sabotage de l’écluse ! Il n’est rien arrivé de tel à Zerø mais la coordination entre le passage de l’écluse et l’ouverture du pont tournant reste une expérience stressante…

: Les escaliers de Neptune où le Rusticat manque de peu d’être projeté sur un pont tournant à la suite du sabotage de l’écluse ! Il n’est rien arrivé de tel à Zerø mais la coordination entre le passage de l’écluse et l’ouverture du pont tournant reste une expérience stressante…

L’austère Stalker castle. 3eme château de ce mystérieux réseau…

L’austère Stalker castle. 3eme château de ce mystérieux réseau…

Duart castle qui garde depuis plusieurs siècle l’entrée du sund of Mull.

Duart castle qui garde depuis plusieurs siècle l’entrée du sund of Mull.

…Et son intérieur où se déroule une des scènes du roman.

…Et son intérieur où se déroule une des scènes du roman.

Le ravissant port de Tobermory sur l’Ile de Mull, un des lieux du roman largement pratiqué par Zerø et ses équipages.

Le ravissant port de Tobermory sur l’Ile de Mull, un des lieux du roman largement pratiqué par Zerø et ses équipages.

Pour ses fameux pubs notamment !

Pour ses fameux pubs notamment !

l’extraordinaire Loch Na Droma Buide où le Rustica était venu chercher une certaine tranquillité. Zerø aussi !

l’extraordinaire Loch Na Droma Buide où le Rustica était venu chercher une certaine tranquillité. Zerø aussi !

L’Ile d’Iona. Berceau du christianisme celtique depuis le 6e siècle.

L’Ile d’Iona. Berceau du christianisme celtique depuis le 6e siècle.

ses croix du 7e siècle

ses croix du 7e siècle

… Et ses pierres tombales. Macbeth y serait enterré ! C’est évidemment un des nœuds du Cercle celtique.

… Et ses pierres tombales. Macbeth y serait enterré ! C’est évidemment un des nœuds du Cercle celtique.

Zerø , précédé par le Rustica, dans le très étroit et très abrité mouillage de Tinker’s Hole. Invisible du large… Amarre à terre indispensable !

Zerø , précédé par le Rustica, dans le très étroit et très abrité mouillage de Tinker’s Hole. Invisible du large… Amarre à terre indispensable !

Le Corryvreckan : petit détroit entre l’ile de Jura et l’Ile de Scarba, il a la réputation d’être un des 3 plus puissants maelstroms du monde et son bruit peut s’entendre certains jours à plus de 10 km. Par fort vent d’ouest et marée montante de vives-eaux (vent contre courant) mieux vaut ne pas s’y aventurer (ce que Zerø et ses équipages évitent évidement de faire) ! L’explication tient à son relief sous-marin très particulier qui passe en très peu de distance de 30 m à 219 m de profondeur. Une des scènes majeures du Cercle celtique s’y déroule.

Le Corryvreckan : petit détroit entre l’ile de Jura et l’Ile de Scarba, il a la réputation d’être un des 3 plus puissants maelstroms du monde et son bruit peut s’entendre certains jours à plus de 10 km. Par fort vent d’ouest et marée montante de vives-eaux (vent contre courant) mieux vaut ne pas s’y aventurer (ce que Zerø et ses équipages évitent évidement de faire) ! L’explication tient à son relief sous-marin très particulier qui passe en très peu de distance de 30 m à 219 m de profondeur. Une des scènes majeures du Cercle celtique s’y déroule.

A défaut d’aller naviguer dans les eaux tumultueuses du Corryvreckan, on peut communier à son caractère turbulent en dégustant cette édition spéciale de la distilerie Arberg, sur l’Ile d’Islay toute proche. 57° tout de même ! C’est ce que nous avons évidement fait !

A défaut d’aller naviguer dans les eaux tumultueuses du Corryvreckan, on peut communier à son caractère turbulent en dégustant cette édition spéciale de la distilerie Arberg, sur l’Ile d’Islay toute proche. 57° tout de même ! C’est ce que nous avons évidement fait !

les Garvellelachs : groupe de deux iles et de nombreux rochers, assez proches d’Oban mais d’un caractère très sauvage.

les Garvellelachs : groupe de deux iles et de nombreux rochers, assez proches d’Oban mais d’un caractère très sauvage.

C’est aussi un des lieux du christianisme celtique primitif avec des tombes ancienne dont une serait celle d’Eithne, mère de St Colomba (7e siècle !). Il y a aussi les ruines d’une chapelle. C’est là que se joue la scène finale du roman !

C’est aussi un des lieux du christianisme celtique primitif avec des tombes ancienne dont une serait celle d’Eithne, mère de St Colomba (7e siècle !). Il y a aussi les ruines d’une chapelle. C’est là que se joue la scène finale du roman !

bonne lecture !

bonne lecture !



15/06/2023
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 448 autres membres