la balade de ZERØ à l'infini

la balade de ZERØ    à l'infini

Une part de zero est a vendre : 20%

plus de photos             

 

 

Grand Intégral 60’, certifié CE par ICNN

 

 

Fiche Signalétique :

Fabricant :                 coque Chantier Dujardin ( 27) + aménagement Olbia ( 83)

Architecte :                Peter  Gallinelli

Date de construction : 2008-2009

Longueur :                 17.88 m

Largeur :                    4.74 m

Tirant d’eau : 1.50 m

Poids :                        17-20t

Gréement de cotre :  GV(78m²) + Génois(66m²) + Trinquette(21m²)+ Spi asym (110m²)

Moteur :                    Nanni N4/115, de 115 cv , 1500 heures, transmission par ligne d’arbre

Capacité :                   1000 litres de fuel dans un réservoir dans la quille, et 600 litres d’eau douce  dans 2 réservoirs en inox

Pavillon :                    Français, immatriculé à Toulon

 

Certification CE  par ICNN

 

Dessiné par Peter Gallinelli, ZERO est un intégral 60 construction à 3 bouchains en aluminium. Inspiré de l’intégral 43 avec lequel il a sillonné l'atlantique nord  du Spitzberg au Groenland en passant par Jan Mayen, l'Islande, la Baltique,  ZERO est  parfaitement adapté à la navigation en région froide. Isolation poussée, chauffage, timonerie intérieur.

Nous avons choisi ce modèle parce que son  look étonnant nous avait frappé: ses lignes, sa timonerie futuriste, ses 2 dérives sabres angulées et son gréement annonçant des performances exceptionnelles pour un bateau de voyage.

 Toutes les manoeuvres sont renvoyées au cockpit. Zéro possède un carré timonerie situé au dessus de la zone technique, intègre 2 grandes soutes arrière et un garage à annexe sous le cockpit. Ainsi, toute la partie arrière, incluant le cockpit, est aménagé en soute. Le garage positionné sous le plancher de cockpit permet de recueillir une annexe rigide ou semi-rigide de 2,50 m max.

 

 

 

 

Zéro est un bateau marin rapide, moderne, de grande autonomie, facile à manœuvrer même seul. Son faible tirant d’eau lui autorise des mouillages reculés. Il est également facilement échouable grâce a ses 2 dérives qui lui servent alors de béquilles pour un mouillage à sec ou pour nettoyer sa coque à marée basse. Sa coque à bouchain, sa quille semi longue, ses 2 safrans,  lui assurent une stabilité de route exceptionnelle. Bien que long de 18 mètres, il a été aménagé sur 13 a 14 mètres environ, ce qui permet de conserver de vastes zones de stockages. La soute TB a été imaginée pour être aménagée en cabine de skipper en cas d’utilisation en charter. Son vaste garage a annexe est bien appréciable et permet une mise a l’eau et une remontée rapide de l’annexe. Celle de BB peut engloutir de gros équipements.

La genèse de Zéro :

 

Né d'une rencontre fortuite : celle d'un rêve de glace inoculé par les Damien et de la découverte d'une vie nomade insouciante du lendemain.

Rêver : Faire construire un 60 pied performant et robuste pour affronter les rigueurs des climats boréals et australs pour un coût minimal sans ménager la sécurité.
Conjuguer : performance (une carène planante aux lignes tendues), robustesse (une construction en alu), simplicité et sobriété des emménagements. Peter Gallinelli a dessiné une extrapolation de l'integral 43 : le Grand Intégral.
Ce sera plus une base avancée au confort rustique qu'un yacht de luxe pour vacanciers en bermuda.

 

 

 

Coque : chantier Dujardin ( La Haye Malherbe).

  • Coque à triple bouchain, longueur 17.800 m bau maxi 4.730
  • Matériau : alliage léger 5086-5083 H111 (sauf profilés extrudés en alliage compatible)
  • Structure mixte sur membrures et sur lisses
  • Membrures section 120 x 8 avec pli de 40 mm
  • Barrots de pont 100 x 8 avec pli de 40 mm
  • Lisses en té de 50 x 50 x 5
  • Varangues tôle ép. 8 mm
  • Fer de quille 120 x 12
  • Bordé supérieur ép 8 mm
  • Bordé inter supérieur ép. 8 mm
  • Bordé inter inférieur ép. 8 mm
  • Bordé inférieur (fond) ép. 10 mm
  • Pont et passavants ép. 5 mm
  • Cloison étanche AV et AR ép. 5 mm
  • Quille NACA (Fond ép. 20 mm, Voile 10 mm, Structure 8 mm)
  • Crach tube Ø 120 x 8
  • Puits de dérive TB et BB ép. 4 mm
  • Epontille de mât ép. 8 mm
  • Tube d’étambot, Aileron creux et support d’étambot
  • Découpe de roof avec fer de montage pour roof en composite
  • Rail de fargue type INTEGRAL 43
  • 6 renforts de taquets d’amarrage
  • Davier double AV, Davier simple AR
  •  puits de chaîne tube alu
  • Tube de jaumière avec renfort
  • 6 ouvertures pour panneaux de pont
  • 2 ouvertures d’aérateur de pont
  • 2 ouvertures de coffre AR, 2 ouvertures de coffre de jupe
  • 4 supports de winch
  •  supports de bloqueurs
  • 1 puits de sonde 200 x 300, 1 puits d’hélice Ø 600
  • 1 prise d’eau (moteur)
  •  réservoirs de fuel dans la quille
  • 1 réservoir journalier 80 L inox
  • 2 réservoirs eau en inox 300 L chacun
  • 4 supports d’anodes à boulonner
  • Disquage extérieur
  • Contrôle des soudures par ressuage
  • 1 couche de primaire
  • Isolation en styrodur ou mousse polyuréthane sur 8 ou 10  cm.
  • Peinture de pont Interdeck

Appendices :

 

 

 


  • 2 Dérives latérales sabres:

Sandwich red-cedar-verre-epoxy + mousse-verre-kevlar-epoxy

Profil constant - échantillonnage constant –

Gorge + sangle + renfort interne de vissage

Peau 1200 gr/m², barreaux UD 22 kg/m² réalisés en infusion

Post-cuisson, poids environ 110 kg

Peinture PU bi composant

 

  • 2 Safrans :

sandwich red-cedar-mousse-verre-epoxy

Ferrures inox , barre et mèche ertacetal

Post-cuisson, Poids environ 42 kg

Peinture PU bicomposant

 

 

  • Barre verticale, relié aux safrans par un

 système de renvoi directe .

Lest

  • lest plomb 4500 kgs
  • Résine époxy

Chandeliers et balcons

  • balcons AV et AR, Chandeliers en aluminium, Bagues Ertalon
  • 2 balcons de mât en aluminium

Moteur

  • Moteur NANNI Type N4 115,  115 cv
  • Echangeur de température
  • Pompe à eau brute
  • Pompe à injection en ligne
  • Tuyauterie injection standard
  • Filtre gas-oil
  • Equipement électrique 12V bipolaire
  • Alternateur 100 A ,12 V dédié au moteur
  • Alternateur sup pour la servitude : 24 V, 150 A
  • Tableau de bord standard C3 a l’extérieur sous abri
  • Suspension souple
  • Inverseur réducteur hydraulique  type ZF 45A
  • Hélice Tripale Jprop 25 pouces,  à mise en drapeau
  • Cale moteur avec ventilation forcée
  • Le moteur est alimenté en charge par un réservoir journalier de 80 litres

 

Mouillage   Immense baille à mouillage

  • Ancre principale : Spade MODELE 200 Spade alu – 25 kg
  • Guindeau Lofrans   Project X4 avec 2 télécommande, 1 avant et 1 arrière permettant de remonter l’ancre depuis le cockpit.
  • Coupe circuit, disjoncteur 125 A
  • Ancre  type CQR 35 Kg
  • Ancre CQR Delta 20 Kg
  • 60 m de chaîne de 12 + 100 m de câblot textile (nylon 20)
  • 60 m de chaîne de 12
  • 20 m de chaîne de12
  • 200 m de haussière monté sur bobine X 2
  • 100 m de haussière monté sur bobine X 2
  • Pic d’amarrage de 1 m (type  vis sans fin)
  • Jeux de manilles inox et galva

 

 

 

Aménagement : chantier OLBIA, Hyères

 

  • ZERO a été conçu comme un catamaran. La zone de repos du cockpit est au même niveau que le plancher du carré et de la table a carte. Pas de marche à monter ou à descendre pour entrer dans le bateau. Le passage intérieur /extérieur est immédiat et aisé. Tout est de plein pied. La table a carte est visible depuis le cockpit (radar, traceur) sous la protection de la casquette. Rangement dans table a carte.

   

 

  • La table du carré peut aisément accueillir 8 personnes par la mise en place de siéges supplémentaire stockés habituellement dans la soute. Il est vaste, surélevé ce qui permet de visualiser l’extérieur à 360 ° tout en étant assis. Espace bibliothèque au dessus des cabines propriétaires. Communication aisée avec la table a carte. Gros volume de rangement sous les assises et derrière les dossiers. Assise transformable en 1 couchette simple BB  + 1 double TB.

  

 

  • Sous le plancher du carré, la soute technique avec 4 accès. 

-         en avant : accès aux réservoirs eau et fuel, pompe fuel, groupe d’eau sous pression, pompe refroidissement moteur, alternateur sup.24V.

-         accès TB : batterie, chargeur/convertisseur, tout les équipements moteur usuels, filtres, vidange, injecteur, ….

-         Accès BB : batterie, démarreur alternateur moteur

-         Accès arrière : groupe froid, cuve eau grises, cuve eau noires, cumulus

En démontant le plancher, on accède à la totalité du moteur par la partie supérieure.

 

  • L’éclairage naturel du carré est assuré par :

- 6 grands panneaux fixes en plexi de 15 mm, légèrement teinté, collés au sika et  

        boulonnés .

- 2 grands panneaux fixes zénithaux en polycarbonate de 12 mm traité anti UV,

       incolores.

- 2 Panneaux ouvrants Goiot circulaires au dessus de la table a carte

 

  • En entrant dans le bateau, à gauche de l'entrée, la douche et les WC séparés, sont accessibles par 2 marches.  Hublot de coque latéral pour ventilation, WC lavac avec cuve à eau noire de grande capacité (120 L) et gestionnaire VETUS.

 

  • Douche, évier, eau chaude et froide sous pression,  hublot latéral et arrière, rangement.

 

 

 

 

 

 

  • En entrant dans le bateau, à droite de l'entrée, la cuisine accessible par 2 marches. (voir description détaillée plus loin).

 

   

 

  • Par la cuisine, on accède a la soute AR TB par une porte étanche, soute aménagée avec des bacs sur support: nourriture, pièces de rechange, outillage, bouts de rechange… Sous les hiloires du cockpit. Panneau latéral et arrière pour ventilation.

 

  • Coté BB, vaste soute non isolée pouvant accueillir, vélo, traîneaux, voile sup, groupe électrogène …..  accès par panneau de pont depuis le cockpit uniquement.

 

  • Dans la jupe, 2 coffres latéraux accueillent, matériel de plongée, BBQ,  mouillage arrière…. Ouverture par panneaux alu.

 

  • La cabine en pointe avant comporte 1 couchette double, très large, 1 couchette simple pour adulte sur TB, et une couchette simple pour enfant à BB. Grand volume de rangement sous les couchages. 2 grands panneaux de pont (Goiot gamme tradition 80x80) et 2 panneaux ouvrants de coque assurent l’éclairage naturel et la ventilation au mouillage.

 

  //

24/12/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 215 autres membres