la balade de ZERØ à l'infini

la balade de ZERØ    à l'infini

Le voyage de Mitroglou

Avant tout, il faut que je me présente. Je m appelle Mitroglou, je suis une peluche éléphant. Née probablement en Chine, il y a quelques années.

Je suis devenu la peluche fétiche de Luce, un jour de vadrouille avec ses copains et copines.

 

Luce m'a donné ce prénom qu'elle pensait ridicule. Un nom de joueur de foot grec. Mitroglou.

Mais , je m'en fiche que ce nom soit ridicule. A travers lui, je deviens célèbre.

 

Avec Luce, j'ai voyagé partout autour du monde, au gré de ses déplacements sportifs. C'était une grande championne d'escalade. 

 

Ce jour tragique de juin 2020 , je l'attendais a la maison chez elle. Mais depuis, elle ne m'a plus jamais pris dans ses bras.

 

Alors, ses parents, ses frères, Willem, Fabio et Robin, m'ont adopté. Ils s'occupent maintenant de moi .

 

 Un jour, ils ont décidés de faire un beau et grand voyage en bateau. Sur zéro. 

 

Initiallement prévu en Grèce, le covid a perturbé un peu le programme.  Nous nous sommes retrouvés en  Sicile, puis en Sardaigne, aux Baléares pour finir en France, à Leucate.

 

Il faut que je vous montre un peu tout ce que j'ai vu ou fait.

 

 

 

Willem m'a fait un hamac au dessus de son lit . Il est costaud !  je suis quand même un éléphant ....

Willem m'a fait un hamac au dessus de son lit . Il est costaud ! je suis quand même un éléphant ....

je prend la pause ...  mais aussi la pose ! 
En plein effort de grimpe !

je prend la pause ... mais aussi la pose !
En plein effort de grimpe !

Mais , il m'ont oublié !     Je m'en fiche, j'en profite pour admirer le paysage .

Mais , il m'ont oublié ! Je m'en fiche, j'en profite pour admirer le paysage .

petite sieste avec Willem

petite sieste avec Willem

je surveille les dauphins

je surveille les dauphins

je regarde et je fais des commentaires, donne des conseils...  Luce m'avait appris a grimper.

je regarde et je fais des commentaires, donne des conseils... Luce m'avait appris a grimper.

a la plage ....  pas loin de Cagliari.

a la plage .... pas loin de Cagliari.

Un jour, a villasimius, en Sardaigne, tout le monde était réuni au pied d'un mur d'escalade. 
Un endroit exceptionnel paraît il. 
Parait il, parce que ce jour là, j'étais resté au bateau. 
Et ce jour là, dans cet endroit exceptionnel, dans ce cadre de grimpe avec la mer en décor, Julien s'est fait mal. Un gros bloc de rocher s'est décroché. Tombant sur sa cuisse.

Ben voilà, je n'etais pas la pour veiller sur eux. Il parait que c'est 10 secondes après cette photo que Julien est tombé quand le gros bloc s'est décroché ....

Un jour, a villasimius, en Sardaigne, tout le monde était réuni au pied d'un mur d'escalade. 
Un endroit exceptionnel paraît il. 
Parait il, parce que ce jour là, j'étais resté au bateau. 
Et ce jour là, dans cet endroit exceptionnel, dans ce cadre de grimpe avec la mer en décor, Julien s'est fait mal. Un gros bloc de rocher s'est décroché. Tombant sur sa cuisse.

Ben voilà, je n'etais pas la pour veiller sur eux. Il parait que c'est 10 secondes après cette photo que Julien est tombé quand le gros bloc s'est décroché ....

Durant le séjour, Robin, le grand frère de Luce, nous a rejoint.  J'aurais bien aimé faire de la planche a voile avec lui. Mais je crois que ma peau n'aurait pas supporté l'eau de mer.

Durant le séjour, Robin, le grand frère de Luce, nous a rejoint.  J'aurais bien aimé faire de la planche a voile avec lui. Mais je crois que ma peau n'aurait pas supporté l'eau de mer.

je barre avec Willem

je barre avec Willem

J' ai en tête une image. Non, un moment. 

Lors de la traversée entre la Sardaigne et les Baléares, un soir, le soleil s'est couché. Toute la famille était réunie pour regarder. 
Un couché comme, rarement, même Philippe, le cap'tain le dit, il y en a. 
Pas un soupçon de nuage pour venir perturber la disparition de l'astre. 
Non, la limpidité extrême. Le soleil a plongé dans la mer.... 
La lumière s'est éteinte. Pour quelques temps.
Et en même temps, à l'opposé, la lune s'est levée... 

Magique. 

J' ai en tête une image. Non, un moment. 

Lors de la traversée entre la Sardaigne et les Baléares, un soir, le soleil s'est couché. Toute la famille était réunie pour regarder. 
Un couché comme, rarement, même Philippe, le cap'tain le dit, il y en a. 
Pas un soupçon de nuage pour venir perturber la disparition de l'astre. 
Non, la limpidité extrême. Le soleil a plongé dans la mer.... 
La lumière s'est éteinte. Pour quelques temps.
Et en même temps, à l'opposé, la lune s'est levée... 

Magique. 

Toujours cette lumière !

Toujours cette lumière !

bon, la, je ne pouvais pas être avec Willem....  Trop compliqué pour moi !

bon, la, je ne pouvais pas être avec Willem.... Trop compliqué pour moi !

Je prends mon petit déjeuner avec Fabio.

Je prends mon petit déjeuner avec Fabio.

quel soleil !

quel soleil !

Willem, Julien, Aurélie, Fabio et moi , pendant la traversée Sardaigne-Baléares

Willem, Julien, Aurélie, Fabio et moi , pendant la traversée Sardaigne-Baléares

Luce

Luce

Luce

Luce

 

Alors, merci a toute la famille de m'avoir fait vivre ces moments . Je suis certain que Luce les a vécu aussi. 

 

 



31/03/2021
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 355 autres membres