la balade de ZERØ à l'infini

la balade de ZERØ    à l'infini

Toubab et ses 7 vies

Parait il que les chats ont 7 vies .

 

Toubab ne doit pas être loin d’avoir grillé son quota. Ou alors, elle est née sous une très bonne étoile .

 

Rappel :

 

1-  Je l’ai trouvée au CVD de Dakar, le mouillage de Dakar. Elle était semble t il la dernière survivante d’une portée née 2 mois auparavant.

Les autres, morts de faim ou plus probablement  emportés par les nombreux milans qui volaient au dessus du CVD. 1 vie

 

 

 

 

2 - Lorsque je l’ai récupérée, outre le fait qu’elle était affamée, elle avait également le Coryza. Coup de chance, sur un bateau au mouillage à coté de nous, il y avait un couple de vétérinaire qui avait un stock de médicament. Ils m’en ont donné gentiment avec la posologie à respecter.

2 vies

 

 

 

3 - En traversée vers le Brésil, écrasée de chaleur, elle dormait la journée. La nuit, avec la fraîcheur,  elle se réveillait et stressait la personne de quart qui la cherchait partout dans le noir. Une nuit, alors que j’étais de quart, elle restait introuvable. J’avais beau chercher sur le pont, dans les moindres recoins qu’elle avait l’habitude de squatter. Introuvable. Je commençais à imaginer le pire. Elle était passée par-dessus bord; Quand j’ai eu une intuition. La bome .  Je monte sur le rouf. Etant au grand largue, la bome est bien débordée et son extrémité se retrouve largement au dessus de l’eau. Une fois sur le rouf, j’écarte le lazzy bag, éclaire a la lampe torche la poche ainsi créé et je vois Toubab, tranquillement couchée à l’extrémité de la bome, lovée dans le lazzy. Un mouvement un peu brusque du bateau et elle passait à l’eau.  De nuit, elle était  irrécupérable . 3 vies 

 

 

 

 

 

4 – Baie d’Ilha Grande

A la voile, au prés, avec un force 3-4, Zéro, gîté avance à 8 nœuds. Marie joue à l’intérieur avec Toubab. Je suis dans le cockpit quand je vois soudainement passer une boule de poils roux qui sort de l’intérieur, se précipite sur le coté du bateau et disparaît. A l’eau. Manœuvre de chat à la mer, récupération. 4 vies

 

 

 

 

5 – Marina de Piersalvador.

Un matin, on la cherche partout et elle ne répond pas a nos appels depuis le bateau. Elle avait l’habitude de sauter du bateau et se promener sur le quai. On la voyait en général, en train de se promener. Mais, ce jour la. Introuvable.

Je me met à sa recherche, l’appelle et Milène entend alors un léger miaulement dont il est impossible de déceler l’origine. Apres ¼ d’heure de recherche, l’oreille tendue, on se rend compte que Toubab est sous le quai, hors de l’eau mais dans un renfoncement. Impossible pour elle de retrouver la terre ferme sans se mettre a nouveau à l’eau. Autant dire impossible. 5 vies

 

6 – Je ne reviens pas sur tous les problèmes administratifs que nous avons eu pour pouvoir la ramener en France. Si nous avions échoué, elle devait passer 2 mois toute seule à la marina, nourrie et surveillée par les employés de la marina. Avec le nombre de fois ou elle est tombée a l’eau, ou nous l’avons récupérée, trempée, tremblante, et penaude, elle n’aurait pas survécue tout ce temps.  Heureusement, que mes faux papiers étaient la, et qu’il n’y a eu aucun contrôle a Salvador, Francfort et CDG… 6 vies.

 

 

On n’en est la . Si le dicton se réalise, il ne lui reste qu’une seule cartouche …  Prudence Toubab. Tu as encore pas mal d’année de vie devant toi…



05/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 211 autres membres