la balade de ZERØ à l'infini

la balade de ZERØ    à l'infini

D’où venons nous ?

Les coupables


Né d'une rencontre fortuite : celle d'un rêve de glace inoculé par les Damien et de la découverte d'une vie nomade insouciante du lendemain.
Rêver : Faire construire un 60 pied performant et robuste pour affronter les rigueurs des climats boréals et australs pour un coût minimal sans ménager la sécurité.
Conjuguer : performance (une carène planante aux lignes tendues), robustesse (une construction en alu), simplicité et sobriété des emménagements. Peter Gallinelli a dessiné une extrapolation de l'integral 43 : le Grand Intégral.
Ce sera plus une base avancée au confort rustique qu'un yacht de luxe pour vacanciers en bermuda.


Philippe




Philippe pratique la voile depuis l’age de 15 ans. Sur le Super Dorade d’abord, puis sur les First 27 et 35 familiaux. Apres avoir réalisé de nombreuses croisières en famille aux Baléares, en Corse et en Sardaigne, Philippe fait l’acquisition en 2000 d’une goélette en acier de 15 m pour réaliser un ‘’tour du laitier’’. En famille , dans le cadre d’un congé sabbatique, il traverse l’Atlantique en 2004, rejoint ainsi les Antilles depuis la Grande Motte via les Canaries, la Mauritanie et le Cap Vert.
Il a ainsi accumulé près de  140 000 miles en mer.

En 2007, il revend Matins Bleus sa chère goélette et engage en parallèle la construction de ZERO

Christophe

DSCN4984 [1280x768].JPG

 

Christophe attaque la croisière à l'âge de 22 ans avec des copains, suivi de l'acquisition d'un Ecume de mer, dit Brin d'écume. Quelques balades en famille sur ce petit voilier aux belles lignes entre Corse, Sardaigne, Grèce suivi d'une longue interruption marine , mais occupée par de nombreux voyages orientés montagne et parapente en Amérique du sud et dans l’océan indien. 
A partir de 2000, quelques croisières de reprise sur des catamarans de location : Corse, Caraïbes Nord, Caraïbes sud.
En 2003, Il achète un Outremer 45 pour une année autour de l'Atlantique. Zed passera aux Iles du Cap-vert, en Casamance avant de rejoindre Trinidad et Tobago et de boucler son tour par les Caraïbes et les Acores.
Amoureux éperdu des montagnes d’Asie centrale, il arpente depuis 2005 plusieurs mois par an les vallées perdues du Pamir, de l’Indu Kush, du Karakoram et de l’Himalaya, entre Pakistan, Afghanistan, Tadjikistan et Népal.

 

Christophe est décédé au Népal, le 1 er Décembre 2011, au milieu des gens qu'il aimait tant, et dans ce pays qui le fascinait. Une crise cardiaque.



26/09/2011
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 211 autres membres